Miklos
« Je donne mon avis non comme bon mais comme mien. » — Michel de Montaigne

This blog is © Miklos. Do not copy, download or mirror the site or portions thereof, or else your ISP will be blocked. 

2 juillet 2016

Le Brexit, ou, une façon très… anglaise de se casser

Classé dans : Géographie, Politique — Miklos @ 17:24


L’Union européenne après le Brexit. Cliquer pour agrandir.

«
Ce qui semblait certain, c’est qu’une après-midi, sur la place de la Bastille, elle avait demandé à son vieux trois» sous pour un petit besoin, et que le vieux l’attendait encore. Dans les meilleures compagnies, on appelle ça pisser à l’anglaise.

Émile Zola, L’Assommoir, 1876.

«
Ces sortes de gens – les journalistes – vont, viennent, arrivent quand on ne les attend pas» et quittent la société – même la meilleure – sans prévenir personne. En France, c’est ce qu’on appelle « filer à l’anglaise ».

Gaston Leroux, Rouletabille chez le tsar, 1912.

«
Je suis allé aux fraises
Je suis rev’nu d’Pontoise»
J’ai filé à l’anglaise
Avec une tonkinoise…

Pierre Perrin, Un clair de lune à Maubeuge, 1962.

Bookmark and Share

Pas de commentaire »

Pas encore de commentaire.

Flux RSS des commentaires de cet article. TrackBack URI

Laisser un commentaire

XHTML: Vous pouvez utiliser ces balises : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

The Blog of Miklos • Le blog de Miklos