Miklos
« Je donne mon avis non comme bon mais comme mien. » — Michel de Montaigne

This blog is © Miklos. Do not copy, download or mirror the site or portions thereof, or else your ISP will be blocked. 

4 mars 2005

Beckett l’essentiel

Classé dans : Littérature — Miklos @ 19:33

Toutes les choses qu’on ferait volontiers, qu’il n’y a aucune raison apparemment pour ne pas faire et qu’on ne fait pas ! Ne serait-on pas libre ?
 
Voilà l’homme tout entier, s’en prenant à sa chaussure alors que c’est son pied le coupable.
 
Se taire et écouter, pas un être sur cent n’en est capable, ne conçoit même ce que cela signifie.
 
Essayons de converser sans nous exalter puisque nous sommes incapables de nous taire.
 
La seule manière de parler de rien est d’en parler comme si c’était quelque chose, tout comme la seule manière de parler de Dieu est d’en parler comme s’Il était un homme.
 
Je ne sais pas où je suis, je ne le saurai jamais, dans le silence on ne peut savoir, on doit juste avancer.
 
C’est le commencement qui est le pire, puis le milieu puis la fin ; à la fin, c’est la fin qui est le pire.
 
Moments for nothing, now as always, time was never and time is over, reckoning closed and story ended.
 
- Samuel Beckett

Bookmark and Share

Voir aussi les articles (liste générée automatiquement) :

Pas de commentaire »

  1. Pourquoi pas !

    Commentaire par alive — 4 mars 2005 @ 21:32

  2. Regarder ce message en boucle pour tuer le temps en attendant Godot

    Commentaire par k — 4 mars 2005 @ 22:47

  3. Hélas, la boucle tue les articles qui sont au dessus. J’ai tué la boucle.

    Commentaire par miklos — 4 mars 2005 @ 23:26

Flux RSS des commentaires de cet article. TrackBack URI

Laisser un commentaire

XHTML: Vous pouvez utiliser ces balises : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

The Blog of Miklos • Le blog de Miklos