Miklos
« Je donne mon avis non comme bon mais comme mien. » — Michel de Montaigne

This blog is © Miklos. Do not copy, download or mirror the site or portions thereof, or else your ISP will be blocked. 

13 mars 2009

Google Books, ou quand le mieux est l’ennemi du bien

Classé dans : Littérature, Livre, Sciences, techniques — Miklos @ 3:13

Jusqu’à très récemment, on pouvait rechercher dans la fort riche et intéressante bibliothèque numérique de Google des ouvrages publiés avant ou après une certaine année : le formulaire d’interrogation avancée permettait de spécifier l’une ou l’autre (ou les deux). Dorénavant, on peut limiter la recherche au mois près (très utile pour une éventuelle intégration de leur service de presse numérisée à celui-ci) : ces deux cases sont remplacées par des menus déroulants, comprenant d’une part le nom d’un mois, de l’autre le quantième de l’année (et dont les intitulés n’ont pas été traduits, dans la version française de la page). Mais attention, il ne suffit pas de choisir ces dates, il faut en sus cocher l’option de recherche ciblée (ce qui n’était pas le cas dans la version précédente de l’interface) : si on oublie de le faire, ces dates sont purement et simplement ignorées.

Or la première année présente dans ce menu est 1776. Historique, il est vrai (c’est celle de la naissance de la patrie de Google), mais trop limitative : il y a nombre d’ouvrages bien plus anciens dans ce fonds, et l’utilisation de ces menus, tous deux obligatoires si l’on veut cibler la recherche sur une période particulière, ne permet plus de le faire comme auparavant : impossible, par exemple, de chercher un ouvrage publié au XVIIe s.

Heureusement qu’il est encore possible – pour ceux qui l’avaient remarqué auparavant – d’effectuer ce type de recherche ciblée en rajoutant date:1600-1699 dans le corps de la requête : c’est ainsi qu’on peut obtenir les documents souhaités.

Ce n’est pas la première ratée chez Google, cette année – même si celle-ci risque d’être moins remarquée (après tout, combien ont-ils de lecteurs de livres préhistoriques, pardon, pré-1776 ?) : l’étiquetage par Google de tous les sites web comme « risquant d’endommager votre ordinateur » en janvier, les pannes de Gmail en février et en mars, les plus récentes erreurs de partage dans Google Documents, le détecteur de gays du Google Phone (on croit rêver !)…

Comme quoi, la crise frappe tout le monde de folie, même les plus grands.

Bookmark and Share

Pas de commentaire »

Pas encore de commentaire.

Flux RSS des commentaires de cet article. TrackBack URI

Laisser un commentaire

XHTML: Vous pouvez utiliser ces balises : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

The Blog of Miklos • Le blog de Miklos