Miklos
« Je donne mon avis non comme bon mais comme mien. » — Michel de Montaigne

This blog is © Miklos. Do not copy, download or mirror the site or portions thereof, or else your ISP will be blocked. 

17 décembre 2014

Animaux de Paris. Le serval.

Classé dans : Nature, Peinture, dessin, Photographie — Miklos @ 0:24

Street art. Autres photos ici.
À propos de l’artiste.

«Serval (le), que les habitants du Malabar appellent maraputé, est un animal sauvage et féroce, plus gros que le chat sauvage et un peu plus petit que la civette de laquelle il diffère en ce que sa tête est plus grosse et plus ronde relativement au volume de son corps, et que son front paraît creusé dans le milieu.

Il ressemble à la panthère par les couleurs du poil qui est fauve sur la tête, le dos, les flancs, et blanc sous le ventre, et aussi par les taches qui sont distinctes, également distribuées et un peu plus petites que celles de la panthère ; ses yeux sont très brillants, ses moustaches fournies de soies longues et raides ; il a la queue courte, les pieds grands et armés d’ongles longs et crochus.

On le trouve dans les montagnes de l’Inde ; on le voit rarement à terre et il se tient presque toujours sur les arbres où il fait son nid et prend les oiseaux, desquels il se nourrit ; il saute d’un arbre à un autre avec tant d’adresse et d’agilité, qu’en un instant il parcourt un grand espace et ne fait, pour ainsi dire, que paraître et disparaître.

Malgré sa férocité, il fuit à l’aspect de l’homme, à moins qu’on ne l’irrite, surtout en dérangeant sa bauge, car alors il devient furieux, il s’élance, mord et déchire à peu près comme la panthère. La captivité, les bons ou mauvais traitements ne peuvent ni dompter ni adoucir la férocité de cet animal qui nous paraît être le même que le chat tigre du Sénégal et du cap de Bonne-Espérance, et le même encore que le chat-pard décrit par MM. de l’Académie. Ce chat-pard ne diffère du serval que par de longues taches qu’il a sur le dos, et les anneaux qu’il a à la queue, caractère qui manquent au serval ;» mais cette différence est trop légère pour qu’on puisse douter de l’identité d’espèce de ces deux animaux.

Encyclopédie méthodique. Histoire naturelle des animaux Chez Panckoucke. Paris, 1782.

Bookmark and Share

Pas de commentaire »

Pas encore de commentaire.

Flux RSS des commentaires de cet article. TrackBack URI

Laisser un commentaire

XHTML: Vous pouvez utiliser ces balises : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

The Blog of Miklos • Le blog de Miklos