Miklos
« Je donne mon avis non comme bon mais comme mien. » — Michel de Montaigne

This blog is © Miklos. Do not copy, download or mirror the site or portions thereof, or else your ISP will be blocked. 

6 janvier 2014

Pronostications pour l’année qui commence

Classé dans : Actualité, Littérature — Miklos @ 12:54


François Rabelais, Pantagrueline pronostication, certaine, véritable et infaillible [...], nouvellement composée au profit et avisement des gens étourdis et musards de nature par Maître Alcofribas, architriclin dudit Pantagruel. (source : Gallica)
Cliquer pour agrandir.

Ce très savoureux texte de Rabelais (synthèse de diverses versions de ses Pronostications qu’en donne l’édition de Droz de 1974 et où on a modernisé quelque peu l’orthographe) qui se la joue Nostradamus (ils étaient contem­porains) mais avec l’humour en plus, mentionne en passant la fameuse fève de circonstance.

«Cette année seront tant d’éclipses du soleil et de la lune que j’ai peur (et non à tort) que nos bourses en pâtiront inanition et nos sens perturbation. Saturne sera rétrograde, Vénus directe, Mercure inconstant. Et un tas d’autres planètes n’iront pas comme autres fois.

Dont pour cette année les chancres iront de côté, et les cordiers à reculons, les escabellesSiège bas, sans bras, avec ou sans dossier, et généralement à trois pieds, escabeau. (TLFi) monteront sur les bancs, les coussins se trouveront au pied du lit ; les couilles pendront à plusieurs par faute de gibecièreBourse large et plate qui se portait à la ceinture. Aumônière. (TLFi), les puces seront noires pour la plus grande part, le lard fuira les poids en Carême ; le ventre ira devant, le cul s’assoira le premier ; l’on ne pourra trouver la fève au gâteau des rois ; l’on ne rencon­trera point d’as aux fluxAllusion à un pamphlet en vers ironisant sur la France vénale et corrompue du cardinal de Lorraine (qui administrait les finances sous le jeune François II) où tout s’achèterait pour un Carolus – allusion au prénom du cardinal, Charles –, et dont l’avant-dernière strophe dit : « Bref, amy, pour le faire court / Je t’assure qu’au temps qui court, / Trois as ne font point tant au flux, / Que fait en France un Carolus. », le dé ne dira point à souhait quoi qu’on le flatte et ne viendra souvent la chance qu’on demande ; les bêtes parleront en divers lieux. Carême-prenant gagnera son procès ; l’une partie du monde se déguisera pour tromper l’autre et courront parmi les rues comme fous et hors du sens ; l’on ne vit oncques tel désordre en nature. Et se feront cette année plus de vingt-sept verbes anormaux si PriscienGrammairien latin de l’Antiquité. Originaire de Césarée de Mauritanie et contraint de s’expatrier en raison de ses opinions religieuses, Priscien suivit à Constantinople les leçons du grammairien Theoctistus, avant d’y devenir lui-même professeur de grammaire latine. (CTLF) ne les tient de court.

Si Dieu ne nous aide, nous aurons prouBeaucoup. d’affaires. Mais au contrepoint, s’Il est pour nous, rien ne nous pourra nuire comme dit le céleste astrologue qui fut ravi jusques au ciel (Romains VIII. c.) : »« Si Deus pro nobis, qui contra nos ? » Ma foi, nemo, domine ; car Il est trop bon et trop puissant. Ici bénissez son saint nom, pour la pareille.

Bookmark and Share

Un commentaire »

  1. I think I grasped the subtle hint hidden in the message! By the way, Camille didn’t choose Selim as king, but choose Thea…

    Commentaire par Spirou — 6 janvier 2014 @ 13:50

Flux RSS des commentaires de cet article. TrackBack URI

Laisser un commentaire

XHTML: Vous pouvez utiliser ces balises : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

The Blog of Miklos • Le blog de Miklos