Miklos
« Je donne mon avis non comme bon mais comme mien. » — Michel de Montaigne

This blog is © Miklos. Do not copy, download or mirror the site or portions thereof, or else your ISP will be blocked. 

1 février 2011

Life in Hell: no future?

Classé dans : Actualité, Cuisine — Miklos @ 9:37

Certains vieux Amiénois n’hésitent pas à penser et à dire : « Puisque c’est dans le journal, c’est que c’est vrai. » — Lectures pour Tous, mai 1970.

« Les crêpes, c’est comme les Français : elles retombent toujours du même côté. » — Frédéric Dard.

Akbar parcourt la rubrique Horoscope de Figaro Madame. Ce n’est pas qu’Akbar aurait viré sa cuti malgré ses nombreux déboires et contrairement à une certaine dame qui affirme maintenant « ne plus se sentir vraiment de gauche », tandis qu’elle disait encore récemment « avoir des réflexes épidermiques de gauche » (elle a dû voir un dermato depuis, se dit Akbar) : c’est le seul magazine qu’il trouve chez l’oncle de Jeff, par ailleurs très honnête homme et qui n’est ni coiffeur ni médecin de son métier.

Akbar n’est pas non plus féru d’astrologie (même si certains de ses écrits auraient pu laisser croire le contraire ; ce n’est qu’une affaire de style, pas de fond). Mais c’est la moins people des rubriques de l’hebdomadaire, et après y avoir résolu le Sudoku en un tour de main il ne lui reste plus à se mettre sous la dent que les prévisions de la semaine autres que la météo.

Et voici ce qu’il découvre dans le paragraphe consacré à son signe :

Même s’il tique sur le sexisme affiché par le genre du dernier mot, Akbar étudie sérieusement le conseil de Madame F. tout en se posant quelques questions. D’abord, si c’est du fait de la nouvelle lune qu’il lui faut se mettre à son propre compte, comme il y en a douze par an, lui faudra-t-il donc s’inscrire comme intérimaire pour pouvoir changer d’emploi tous les mois ? Et lui faudra-t-il attendre jusqu’en Mars pour bénéficier de l’audace d’entreprendre que lui promet ce texte, encore un mois (même s’il n’a que 28 jours), soupire-t-il ?

Admettons qu’il doive se mettre à son propre compte. Si au moins Madame F. lui donnait un indice sur le domaine qu’il devrait investir ! Il se demande bien ce qu’il pourrait faire… Tiens, des crêpes ! Justement, il vient d’en perfectionner sa recette (secrète) : le rajout d’une certaine quantité (tenue secrète) de bicarbonate de soude à la pâte qu’il laisse ensuite reposer jusqu’au lendemain. Le résultat ? Un délice, lui confirme Dr Doudoune, qui les préfère tartinées au miel de châtaignier parsemé de poudre d’amandes, puis roulées plutôt que pliées en quatre et enfin flambées au rhum ; ou alors, plus simplement : quelques carrés de cet exquis chocolat Bonnat pur cacao (à 75%, variété Puerto Cabello) disposés sur la crêpe juste après l’avoir retournée dans la poêle, le temps qu’ils commencent à fondre sans vraiment se liquéfier entièrement (c’est autre chose que du Nutella, se dit-il en se pourlêchant les babines anticipativement)…

Mais comment utiliser l’informatique dans ce cadre ? La vente en ligne (voire aux enchères) de crêpes, par paquets de six ou de douze, en quatre tailles (S, M, L, XL) ? La prospection sur les réseaux sociaux et par l’entremise de campagnes publicitaires de courriel envoyé en masse aux abonnés de son blog (avec coupon remise pour un abonnement annuel à la salle de sport la plus proche) ? Le marquage des crêpes à l’aide de puces RFID comestibles et d’hologrammes infalsifiables pour en faciliter la traçabilité et en assurer l’authenticité ? Des cours de lancer de crêpe sur YouTube et sur DailyMotion ?

Avec l’informatique, tout est possible, conclut Akbar émerveillé par les champs d’actions qui s’ouvrent dorénavant à lui. La lune se levant, il va se coucher.

Jeff et Akbar sont les personnages d’une série de bandes dessinées de Matt Groening, qui est aussi le père de la fameuse – et infâme – famille Simpson.

Bookmark and Share

5 commentaires »

  1. et le tigre dans tout ça ?

    Commentaire par francois75002 — 1 février 2011 @ 15:59

  2. …et les bonnes vieilles gaufres de l’autre coté de la frontière, déjà oubliées?

    Commentaire par Patrizia R. — 1 février 2011 @ 20:14

  3. Au contraire ! Mais Akbar n’a pas (ou n’a plus, il l’avait il y a des années) le matériel pour en faire ni d’ailleurs le tour de main (à vrai dire, il se demande si l’on fait sauter les gaufres, aussi). Donc il se contente (pour le moment) de crêpes (d’ailleurs il va en faire de ce pas).

    Et puis, il les engouffre.

    Commentaire par Miklos — 1 février 2011 @ 22:43

  4. et tout le reste de lecteurs d’Akbar vont se démander pour le reste de leur vie pourquoi le pauvre s’engouffre. Mais celle-ci c’est une autre histoire

    Commentaire par Patrizia R. — 1 février 2011 @ 22:49

  5. Akbar s’engouffre dans la cuisine pour s’empiffrer de crêpes. Eh oui, c’est un signe que ça cloche !

    Commentaire par Miklos — 1 février 2011 @ 22:52

Flux RSS des commentaires de cet article. TrackBack URI

Laisser un commentaire

XHTML: Vous pouvez utiliser ces balises : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

The Blog of Miklos • Le blog de Miklos